La Joconde aux yeux fermés

Quelques références…

Publicités

Dans le désordre, quelques références de livres et quelques liens sur internet pour comprendre… ou en savoir un peu plus.

Livres :

Histoire de Peinture – Daniel Arasse – Éd. Éd. Gallimard | Folio | éssais

… où l’on peut apprendre, entre autres choses, juste à regarder.

Francis Bacon – Entretiens avec Michel Archimbaud – Éd. Gallimard | Folio | éssais
… où l’on apprend que le grand peintre contemporain n’appréciait pas tellement ce tableau-là.

Histoires de Joconde – Donald Sassoon – Éd. Bachès Stéphane
… où on la montre pendant ses nombreux voyages et disparitions.

Valfierno – Martin Caparros – Éd.Fayard
… où l’on parle de l’art de la copie, et où l’on pourrait finir par croire qu’il n’existe pas qu’une seule Joconde.

La Joconde éclatée (livre+dvd) – Jean Margat – Éd. La maison d’à côté
…où l’on essaye d’en finir une bonne fois pour toutes avec elle… sans succès.

Au cœur de la Joconde , Léonard de Vinci décodé – Collectif – Éd. Gallimard
… où l’on peut voir le tableau analysé comme jamais auparavant.

Léonard de Vinci, La Joconde – Cécile Scailliérez – Éd. Seuil
… où l’on apprend que la Joconde n’a pas toujours été celle que l’on croit.

Faut-il voler la Joconde ? Ce que l’art nous empêche de voir – Darian Leader – Éd. Payot
… où l’on démontre la nécessité d’un nouvelle Joconde avec des yeux fermés.

Histoire de l’art – Ernst Hans Gombrich – Éd. Phaidon | Essai | poche
… où l’on apprend ce qu’il faut savoir au minimum en histoire de l’art.

Liens @ :

L’as-tu vue ? La Joconde !
… mon autre site où je parle aussi de Louis Béroud, artiste et copiste, qui avait tout « prévu ».

Dans la tête de Mona Lisa
… où on apprend que la Joconde appartient à tous.

La Joconde de Léonard De Vinci, Gravée par M. Louis Calamatta
… où l’on peut constater qu’en 1858 l’écrivaine Georges Sand commentait le tableau à partir d’une reproduction.

Les couleurs de la Joconde
…ou l’on peut voir les prises de vue multispectrales qui furent effectuées sur le tableau en 2004.

Un facsimilé des Noces de Cana de Paul Véronèse
… où l’on peut voir qu’il est déjà possible de copier un chez-d’œuvre « à l’identique ».

Peter Greenaway « La ultima cena »
… où l’on voit qu’une autre œuvre de Léonard De Vinci a déjà été « clonée » pour les besoins d’une installation son et lumière en 2008

La Lunatica desnuda (en anglais)
… où l’on peut trouver un large inventaire des détournements de Mona Lisa.

Publicités